Quelles sont les différences entre le rafting et le canyoning ?
5 (100%) 1 vote

Vacances en famille, weekend entre amis, séjour avec des collègues pour améliorer la cohésion d’équipe, evjf, evg ou encore anniversaire… L’une de ces raisons vous a sûrement poussé à organiser des activités de plein air pour profiter de moments de convivialité. Si vous êtes en montagne, vous vous êtes probablement tourné vers le rafting ou le canyoning, deux activités d’eau, sportives et ludiques. Beaucoup ne connaissent pas ces activités ou leurs différences. Pour vous aider à choisir entre les deux, Yakaygo vous explique tout !

 

rafting canyoning

 

1 – Rafting Canyoning : Des lieux de pratique différents

Tout d’abord, même si ces deux sports consistent à descendre un cours d’eau, il ne s’agit pas du même type de cours d’eau. En effet, le rafting se pratique dans des torrents ou des rivières avec un débit d’eau suffisamment important pour permettre la navigation. C’est un sport d’eau vive, le cours de la rivière doit donc comporter des rapides, des rochers et des remous.

La pratique du canyoning, en revanche, se fait dans des gorges, défilés et ravins étroits. Ces cours d’eau comportent des sections avec des cascades, des toboggans naturels, de gros rochers… Le niveau de l’eau n’a pas besoin d’être important tout au long du parcours, contrairement au rafting. En effet, un niveau d’eau trop bas empêcherait la progression de l’embarcation. Le nom « canyoning » vient justement du lieu de pratique, les canyons.

 

rafting canyoning

 

Le saviez-vous ? Les canyons, aussi appelés gorges ou défilés, sont des couloirs étroits résultant de l’érosion de reliefs rocheux par le passage d’un cours d’eau.

 

 

2 – Rafting Canyoning : Des équipements différents

La deuxième différence, et non des moindres, est l’équipement ! Pour faire une descente en rafting, il faut… un raft. C’est justement pour cela que la discipline porte ce nom, en référence à l’embarcation insubmersible nécessaire à sa pratique. Les rafts ont une grande stabilité et permettent de franchir les rapides sans se retourner. Pour les diriger, les membres de l’équipage ont chacun une pagaie et le guide tient la barre !

Pour une descente en canyoning, c’est différent. Il n’y a aucune embarcation. Juste vous, progressant dans le cours d’eau, à pied ! Vous aurez également un baudrier et des cordes pour franchir certains obstacles, mais pas de raft.

Bien sûr, comme toute activité d’eau vive qui se respecte, vous aurez un gilet de sauvetage et un casque pour votre sécurité, dans les deux disciplines !

 

rafting canyoning

 

3 – Rafting Canyoning : Des techniques bien différentes

Enfin, qui dit disciplines différentes, dit techniques différentes. Entre marcher et naviguer, il y a une sacrée différence !

Lors d’une descente en rafting, vous utiliserez votre pagaie au rythme des consignes du guide. Il faudra parfois arrêter de pagayer ou pagayer en arrière, par exemple. Cette activité ne requiert pas de compétences particulières (à part de savoir nager bien sûr). Suivez les instructions du barreur et tout se passera parfaitement bien !

En revanche, les techniques utilisées pendant une descente en canyoning sont beaucoup plus variées. Pour franchir certains obstacles, il vous faudra sauter du haut de cascades, glisser le long de toboggans naturels ou encore descendre en rappel le long d’une falaise. Certains passages se feront à la nage, d’autres à pied ou même en escalade. Dans certains parcours, il y aura parfois la possibilité de faire de la tyrolienne ! Chaque saut est contournable, il n’y a pas d’obligation de sauter à chaque fois lorsque vous ne vous sentez pas « à la hauteur ». Cependant, c’est une discipline qui requiert une excellente condition physique et il est préférable de ne pas avoir le vertige !

Il n’y a plus qu’à choisir !

Ces deux activités, à la fois très différentes mais tout de même liées par leur thématique de sport d’eau en pleine nature, vous raviront à coup sûr. Les plus téméraires, en quête de sensations fortes, préféreront le canyoning et ses rappels, toboggans et sauts en tout genre. Pour les plus frileux, ou tout simplement ceux qui ont le vertige, une descente en rafting est idéale ! Elle vous procurera des sensations, sans pour autant vous faire peur.

Mais au final, le mieux, c’est de ne pas choisir ! Essayez les deux, vous ne le regretterez pas !

 

rafting canyoning

 

Réservez votre sortie canyoning dans les plus beaux spots de France

Découvrez les plus belles descentes de rafting en France

 

Et si vous avez encore des questions sur ces deux activités, nos articles sur le canyoning et le rafting y répondront !

N’hésitez pas à remplir ce formulaire pour ne plus rater aucun article de l’équipe !

À propos de l'auteur

Passionnée d'équitation, de voyages et de beaux paysages, je trouve que les activités de plein air sont un moyen unique de découvrir notre beau pays tout en s'amusant !

Articles similaires

Laisser un commentaire