Vous vous apprêtez à faire une descente en rafting mais vous n’êtes pas sûr que le niveau soit adapté pour vous ? Vous vous demandez comment déterminer le niveau de difficulté d’une descente ? Ne vous inquiétez pas, Yakaygo vous explique !

Lorsqu’on pratique un sport d’eau vive tel que le rafting, l’hydro speed (nage en eaux vives) ou encore le canoë-kayak, le niveau de difficulté dépend de la rivière (ou de la portion de rivière) sur laquelle on effectue la descente. Il existe ce que l’on appelle des classes de rivières, c’est un classement qui définit en quelque sorte le niveau de difficulté des cours d’eau de 1 à 6. On catégorise la classe du parcours dans son intégralité en chiffres romains (I – II – III – IV – V – VI) mais aussi chaque rapide ou passage précis dans celle-ci en chiffres arabes (1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6), souvent entre parenthèses à la suite.

 

niveau difficulté rivière rafting

 

Paramètres pris en compte :

Ces niveaux de difficulté peuvent évoluer en fonction de leur niveau d’eau et donc, selon les périodes. En effet, certaines rivières ont un niveau d’eau beaucoup plus important au printemps et à l’automne grâce aux pluies et à la fonte des neiges. Certains cours d’eau sont d’ailleurs navigables uniquement à ces périodes car les rochers sont suffisamment recouverts, ce qui rend la descente en raft, kayak, canoë ou autre embarcation plus facile techniquement. Le niveau de difficulté dépend aussi des lâchers d’eau des barrages EDF, qui augmentent considérablement le débit de la rivière.

Il ne faut également pas oublier que la nature est reine et que par conséquent, les rivières changent en fonction des crues, des tempêtes, des chutes de pierres ou de troncs d’arbre mais peuvent aussi changer à cause des actions de l’homme (des travaux, par exemple). Beaucoup de paramètres entrent en jeu.

Le « niveau de difficulté » d’une rivière prend également en compte l’accessibilité. On appelle cela l’engagement et il est mesuré sur une échelle de 1 à 3. Le niveau E1 signifie l’accès facile et rapide à la route, le E2, une sortie difficile et un temps pour rejoindre la route élevé et le E3, un accès quasi impossible sans aide extérieure.

 

niveau difficulté rivière rafting

 

Les classes de rivières :

          Classe I

La classe I désigne les cours d’eau calmes et réguliers très faciles à naviguer, ne comprenant, au maximum, que de très légères pentes et remous. Elle correspond à un niveau très facile.

         Classe II

Les cours d’eau de classe II sont eux plus irréguliers et comprennent quelques rapides sans difficulté particulière, des remous moyens et des obstacles faciles à franchir. Elle correspond à un niveau débutant.

         Classe III

La classe III qualifie les rivières plus compliquées, considérées comme sportives de par la présence de rochers, faisant naitre de gros rapides, tourbillons et remous. Les obstacles sont variés mais visibles. Cette classe correspond donc à un niveau intermédiaire.

         Classe IV

Les rivières de classe IV sont encore plus difficiles à naviguer car elles comportent des passages qui ne sont pas visibles à l’avance et qui nécessitent donc une reconnaissance au préalable. Le dénivelé est important et les vagues, les rouleaux et les rapides sont puissants. Des roches obstruent le courant et ces torrents comportent également des chutes d’eau. Cela correspond à un niveau avancé.

         Classe V

La classe V concerne les cours d’eau très compliqués, à cause des fortes vagues, rouleaux, rapides, tourbillons et dénivelés qu’ils comportent. Un excellent niveau sportif et une bonne condition physique sont requis. Elle correspond donc à un niveau expert.

         Classe VI

Les rivières de classe VI sont considérées comme à la limite de la navigabilité car elles comportent de très importantes pentes, rapides et obstacles. Il est quasiment impossible de s’arrêter et les passages sont extrêmement périlleux. C’est très dangereux et une technique de haut niveau est nécessaire. En plus d’un bon mental et d’une bonne condition physique bien sûr. Même une parfaite maîtrise n’est pas gage de sécurité sur ce type de parcours. Ces rivières correspondent à un niveau extrême, à la limite de l’infranchissable.

         Classe X

La dernière classe est la classe X et correspond aux « infran », c’est-à-dire, aux passages infranchissables. Cependant, lorsqu’un obstacle bloque temporairement la navigation, ça n’affecte pas la cotation normale, en raison du caractère exceptionnel du blocage.

 

niveau difficulté rivière rafting

 

 

Le saviez-vous ?

Une catégorie particulière de rapides est distinguée par les anglophones, les « whitewaters », c’est-à-dire les eaux blanches. Ce terme qualifie les rapides où l’eau semble blanche. C’est en fait à cause de la saturation de l’eau en bulles d’air, causées par la violence du courant. Il concerne donc les rivières de classe IV et au-dessus.

niveau difficulté rivière rafting

 

Exemple du niveau de difficulté de quelques rivières françaises :

  • La Marne, l’Aube, l’Eure et la partie basse de la Garonne : Classe I
  • L’Ain, la partie basse de la Dordogne et la partie haute de la Garonne : Classe I/II
  • L’Ariège, l’Aude et la partie basse de l’Ardèche : Classe II 
  • La partie basse du Cher, la Durance et la partie haute de la Loire : Classe II/III 
  • La partie haute de l’Ardèche, l’Isère et l’Hérault : Classe III
  • Le Verdon, l’Ubaye, la partie haute de la Dordogne, la Dranse de Morzine et la Tarentaise : Classe III/IV 
  • La partie haute du Tarn : Classe V 

 

niveau difficulté rivière rafting

 

Maintenant que les classes de rivière n’ont plus aucun secret pour vous, tentez l’expérience unique de la descente en rafting ! C’est l’une des meilleures activités nautiques. Enterrement de vie de jeune fille (evjf), enterrement de vie de garçon (evg), séminaire d’entreprise ou encore anniversaire… Toutes les occasions sont bonnes pour faire le plein de sensations fortes ! Il suffit de savoir nager et d’avoir envie de passer un week end, une journée, une demi journée ou même simplement quelques heures en pleine nature, au cœur de paysages magnifiques.

Et si vous n’êtes pas encore parfaitement convaincus, cet article devrait répondre à toutes vos questions !

Venez découvrir toutes nos offres rafting en France !

De multiples activités sportives sont disponibles pour vous permettre de passer des moments inoubliables ! Vol en montgolfière, canyoning, via ferrata, ski nautique, randonnée aquatique, spéléologie, stage de pilotage, hydrospeed, parapente ou encore randonnée pédestre… Il y en a pour tous les goûts chez Yakaygo !

 

N’hésitez pas à remplir ce formulaire pour ne plus rater aucun article de l’équipe !

 

À propos de l'auteur

Passionnée d'équitation, de voyages et de beaux paysages, je trouve que les activités de plein air sont un moyen unique de découvrir notre beau pays tout en s'amusant !

Articles similaires

Laisser un commentaire