Vous prévoyez de vous rendre dans les gorges du Tarn pour une partie de canyoning ? Cette destination est un véritable joyau. Elle est parfaite pour la pratique de cette activité. Avant d’enfiler votre combinaison et votre casque, découvrez les meilleurs spots où se livrer à cette pratique dans les gorges du Tarn.

Le Haut-Tarn

Quand il s’agit de faire du canyoning dans les gorges du Tarn, il est impossible de ne pas parler du Haut-Tarn. Cet endroit est au top des sites les plus visités. Son point fort ? Il est caractérisé non seulement par son cadre naturel enchanteur, mais aussi par la faune présente dans sa rivière. Ceux-ci vous en donnent plein la vue. Mais par-dessus tout, ce spot permet de faire des sauts de toute hauteur.

Tout au long du parcours, des sauts de 1 m, de 2 m de 3 m ou de 4 m se succèdent. À cela s’ajoutent des toboggans naturels de quelques mètres. Pour toutes ces raisons, il convient à la fois aux débutants et aux sportifs les plus passionnés. Parcourir l’ensemble du Haut-Tarn vous prendra à peu près 3 heures. Il est conseillé de faire du canyoning sur ce spot du mois de mai au mois de septembre. Vous trouverez sur le site Cev’N, un bon guide qui vous fera découvrir le meilleur de ce lieu tout en garantissant votre sécurité.

les meilleurs spots de canyoning dans les gorges du Tarn

Le canyon de Bramabiau

Le Bramabiau est localisé au cœur du parc national des Cévennes. Il s’est créé sous les assauts de la rivière du Bonheur. La descente de ce spot est marquée par deux parties bien distinctes. La première est une randonnée aquatique où les amateurs de canyoning ont le plaisir de faire des sauts allant de 1 à 6 mètres. Elle est très appréciée par tous ceux qui souhaitent s’initier aux méthodes de progression en canyoning.

La deuxième partie vous promet un encaissement exceptionnel. Celle-ci est ponctuée par une succession de toboggans, mais cette fois-ci, allant de 1 à 10 m. Notons que le niveau d’eau du canyon de Bramabiau est constant. Tout au long de l’aventure, vous pourrez admirer une nature sauvage préservée. La descente ludique mettra à peu près 3 heures de temps.

Le canyon du Tapoul

Le canyon du Tapoul, aussi surnommé « l’aqualand des Cévennes », est un très beau spot plongé dans un somptueux décor. Son eau est pure et transparente et sa gorge bien encaissée fait sa renommée. C’est le lieu de rendez-vous des amateurs de sensation forte, surtout ceux qui apprécient les parois verticales.

Ce canyon vous permet une descente progressive alternée par la nage en eaux vives, les rappels, les toboggans naturels, les tyroliennes, et bien évidemment les sauts. Il vous garantit toujours une expérience inoubliable. Notons que le cours d’eau de ce spot possède un débit important. Si vous craignez cela, il vaut mieux vous garder de vous aventurer sur cette partie des gorges du Tarn. Toutefois, sachez que vous pouvez contourner toutes les difficultés, soit en sautant, soit sur corde.

Les cascades d’Orgon

Les cascades d’Orgon se trouvent sur le massif de l’Aigoual, dans la forêt cévenole. Pour la plupart, elles demeurent le meilleur spot dans les gorges du Tarn. Elle présente une douzaine de cascades plus ou moins hautes. L’une d’entre elles fait plus de 30 mètres de haut.

Ce spot est parfait pour mettre en pratique les techniques de rappel en eaux vives grâce à ses cascades arrosées de plus de 10 mètres. Vous prendrez surtout un grand plaisir à glisser sur le fameux « toboggan d’Icare », une magnifique cascade d’eaux limpides. Celle-ci vous fera atterrir dans une vasque claire et limpide. En général, le parcours dure 6 heures et la période à privilégier pour cette activité est entre avril et juillet.

Le canyon du Rieutord

Situé sur le versant sud du Mont Lozère, le canyon du Rieutord est célèbre pour son côté sauvage. Ce petit paradis vous permet de faire des sauts allant de 1 à 6 mètres, et vous mène dans de profondes vasques au pied de tours granitiques. En plus, il ne comporte aucune difficulté technique. Et tout au long du parcours, vous découvrirez une flore riche et variée.

Les seules conditions nécessaires pour participer à l’aventure : Savoir nager et avoir une bonne condition physique. La durée de la descente est d’environ 5 heures et la période de pratique se situe entre avril et septembre. Maintenant que vous savez tout sur les meilleurs spots de canyoning dans les gorges du Tarn, vous êtes prêt pour l’aventure !

À propos de l'auteur

Spécialiste et moniteur canoë-kayak, Passionné des activités de plein air, de l'aventure et des long cours d'eau, l'aventure Yakaygo m'émerveille au quotidien.

Articles similaires

Laisser un commentaire