Vous avez toujours rêvé d’apprendre à voler ? Vous aimeriez vous envoler en parapente ? Yakaygo répond, dans cet article, à toutes les questions concernant cette activité.

Le parapente, qu’est-ce que c’est ?

Le parapente se définit comme étant un « parachute rectangulaire conçu pour s’élancer du sommet d’une montagne, d’une falaise, etc. » Le parapente est un sport aérien, dérivé du parachute. Contrairement au saut en parachute, vous ne sautez pas en parapente mais vous volez. Ces deux activités se ressemblent beaucoup mais diffèrent dans leur utilisation. En effet, le parapente permet de rester en l’air, c’est comme une sorte de balade dans le ciel. Le parachute, quant à lui, sert à ralentir la chute causée par le saut de l’avion, et permet d’atterrir.

 

Parapente

De quoi est composé un parapente ?

Un parapente pèse entre 5 et 15 kilos. Il se compose de :

Tissus 

Il y a deux tissus, l’intrado (l’intérieur) et l’extrado (l’extérieur). Ceux-ci se gonflent lorsque le parapentiste court pour décoller.

Freins

Il y a deux poignées de frein que le parapentiste tiendra dans chacune de ses mains. Celles-ci lui permettent de freiner, d’accélérer mais aussi de tourner à gauche ou à droite.

Sellette

C’est l’assise du pilote. Elle a beaucoup d’influence sur le comportement de la voile.

Suspentes

Ce sont de fines cordes qui relient la voile aux élévateurs.

Anémomètre 

Il sert à mesurer la vitesse du vent.

Altimètre 

Il permet de connaître l’altitude à laquelle vous vous trouvez instantanément.

Variomètre 

Il sert à mesurer les vitesses ascensionnelles.

Boussole 

Elle permet de se repérer par rapport à une carte.

 

Comment vole-t-il ?

Vient l’une des questions les plus posées : comment un morceau de tissu peut nous permettre de voler ?

Pour faire simple, le parapente vole à l’aide de sources énergies (vent et/ou soleil). Le pilote peut faire varier sa vitesse à l’aide des freins. Lorsqu’il relâche ses freins, le parapente atteint sa vitesse maximale. Le vol dépend surtout de la vitesse créée au décollage à l’aide de votre poids sous la voile.

Pour décoller, le parapentiste doit courir le long d’une pente, ce qui va gonfler la voile d’air pour prendre la forme d’une aile et ainsi vous permettre de vous envoler !

 

Parapente

Les différentes étapes du vol en parapente :

Bien entendu, il faut tout d’abord contacter un centre de parapentistes pour fixer un rendez-vous.

Arrivé au centre, un moniteur vous donnera les informations sur votre vol. Une navette viendra vous chercher pour vous déposer à un point afin de décoller. Le moniteur vous donnera une sellette ainsi qu’un casque.

L’aile est préparée au sol et vérifiée par le pilote. Vous vous déplacerez ensuite afin que l’aile gonfle et soit mise en place. Vient le moment de courir sur une pente (en général entre 10 et 20 mètres). Une fois que vous aurez décollé, vous vous assiérez dans la sellette et vous serez prêt pour voler !

Une fois dans le ciel, gardez les yeux bien ouverts pour admirer les paysages magnifiques qui vous entourent.

Le parapente ne vous procurera pas de sensations fortes comme le parachute, c’est plutôt un moment calme, reposant et magique à vivre. Cela se rapproche plus d’un vol en montgolfière que du saut en parachute au niveau des sensations.

Concernant l’atterrissage, il se fait en douceur, lui aussi. Il vous suffira de faire quelques pas comme pour le décollage et vous serez de retour sur la terre ferme avec de belles images en tête.

Si vous faites un vol d’initiation, un moniteur vous apprendra à utiliser la voile et vous pourrez effectuer des petits vols sur une « pente école ». Il faut absolument passer par cette étape pour pouvoir voler seul. Cependant, si vous effectuez un baptême en parapente, un moniteur sera dans une sellette juste derrière vous.

 

Parapente

Et le parapente, est-ce une activité dangereuse ?

Comme toute activité de plein air, le parapente comporte des risques. Mais si vous respectez les consignes, tout se passera bien. Avant qu’un parapente biplace soit mis en vente, il est testé à 8G de sa charge maximum, soit 240kilos. De plus, depuis le 1er janvier 2007, le parachute de secours est obligatoire pour tous les vols biplace.

 

 

Maintenant que vous êtes incollable sur le parapente, vous pouvez tester cette activité. Pour cela, rendez-vous sur Yakaygo et réservez votre vol dans toute la France !

DECOUVREZ TOUTS LES VOLS EN PARAPENTE

 

Pour voir tous nos articles, vous pouvez remplir ce formulaire !

Articles similaires

Laisser un commentaire