Ce sera bientôt la saison du ski. Que faire pour avoir un max de fun sur les pistes sans pour autant endommager vos genoux ? Vous devez bien vous préparer, que vous soyez un professionnel ou un amateur. Voici quelques conseils qui vous aideront à éviter les blessures aux genoux pendant vos prochaines séances de ski.

Utiliser des genouillères de qualité

Le genou est la partie du corps qui subit le plus de contraintes pendant le ski. La preuve est qu’environ 30 % des accidents et blessures enregistrés sur les pistes sont localisés au niveau des genoux. Par conséquent, protéger vos genoux vous permet de pratiquer sans complexe et dans de meilleures conditions de sécurité vos sports de glisse favoris. La genouillère est l’équipement de sport indispensable pour protéger le genou et profiter de la glisse en toute sécurité. Conçue avec du tissu extensible, la genouillère ligamentaire permet de limiter les risques de torsion. Le tricot élastique utilisé est adapté pour pratiquer confortablement les sports comme le ski ou le snowboard. D’une part, il favorise l’aération du genou et est perméable à l’air. D’autre part, il limite l’humidité.

Mais, il faudra choisir un modèle adapté à votre profil. Les modèles offrant un maintien léger ou moyen conviennent aux personnes souffrant d’instabilité chronique ou de fragilité au niveau des genoux. Ces modèles sont aussi recommandés aux skieurs débutants ou non professionnels. Pour les adeptes du ski intensif, ce sont les genouillères avec un système de maintien plus rigide qu’il faudra utiliser.

Cet équipement de protection ne s’utilise pas uniquement pour prévenir les risques de chute au ski. On le porte également pour :

  • Offrir une plus grande protection aux articulations du genou lorsque ce dernier est enflé ou douloureux ;
  • Soulager les douleurs du genou lorsqu’on a malheureusement des ligaments déchirés, ou des ligaments croisés…

Porter des orthèses de genou

Le ski, c’est une succession de flexions et d’extensions des genoux. Et sans de bons genoux, sa pratique sera fortement inconfortable, voire impossible. Aujourd’hui, même avec un genou un peu fragilisé ou mal préparé, vous pouvez pratiquer le ski. Il vous faudra seulement vous équiper d’une orthèse de genou. L’orthèse est un équipement très pratique qui offre une bonne protection contre les torsions, les dérobements et les tractions antérieures des genoux. Vous pourrez choisir diverses sortes d’orthèses de genoux adaptées à la pratique du ski, notamment si vous avez :

  • Des douleurs au niveau des points d’arthrose ;
  • Des ligaments croisés défectueux ;
  • Des problèmes de santé au niveau des rotules ;
  • Des tendinites…

Les orthèses de genoux sont à la fois solides, légères et confortables. Raison pour laquelle elles sont recommandées aux skieurs de très haut niveau et aux adeptes de la discipline qui souffrent de fragilité aux genoux.

Se préparer physiquement pour la pratique du ski

Pour dévaler à vive allure et en toute sérénité les pistes enneigées, il faut être physiquement au point. C’est donc le moment d’inscrire certains exercices physiques adaptés dans votre emploi du temps. Cela vous évitera des blessures, des lésions et des fractures inopportunes. Voici trois exercices physiques qui vous aideront à bien vous entraîner durant le mois qui précède votre départ pour une station de ski :

  • Le speed skater ;
  • Les squats ;
  • Les abdos coup de poing…

Le speed skater

C’est un entraînement qui aide vraiment à bien pratiquer le ski. Il consiste à reproduire une succession de gestes de ski, mais sans la neige. L’objectif du speed skater est de travailler les jambes et les fessiers pour améliorer votre souplesse et votre équilibre. Ces facultés sont indispensables pour glisser parfaitement sur les pistes enneigées. Cet exercice contribue aussi au renforcement des articulations des chevilles et des genoux. Il favorise le développement des récepteurs sensoriels des muscles localisés au niveau des articulations.

Les squats

Très connus, les squats sont un exercice physique incontournable pour se protéger des blessures pendant le ski. L’avantage majeur de cet exercice, c’est qu’il permet de renforcer les appuis et de réduire les sensations du « cuissot qui chauffe ». En faisant des squats, vous travaillez l’avant des cuisses (les quadriceps) et les fessiers. Par conséquent, grâce aux squats, vous donnez plus de tonus à vos genoux et les protégez bien contre les blessures.

Les abdos coup de poing

Les jambes ne sont pas les seules parties du corps que vous utilisez lorsque vous pratiquez le ski. Vous sollicitez aussi énormément vos muscles abdominaux pendant les glisses sur les pistes de neige. Constamment contractés, ils doivent être parfaitement robustes. Le fait de bien travailler vos abdominaux est essentiel pour bien gainer l’ensemble du corps. Lorsque ces muscles sont solides, vous bénéficiez d’un meilleur équilibre et protégez davantage vos genoux ainsi que vos membres inférieurs.

Pour cet exercice, étendez-vous complètement sur le dos au sol. Fléchissez les genoux ensuite et décollez votre buste avec vos abdos contractés. Déplacez votre main gauche vers le genou droit et revenez à la position initiale (couché sur le dos, genoux fléchis). Effectuez les mouvements précédents, mais en amenant cette fois-ci votre main droite vers le genou gauche. Répétez les mouvements sur chaque côté environ 15 fois.

Participer à des séances de cryothérapie

En dehors des exercices mentionnés ci-dessus, l’une des meilleures solutions pour améliorer votre condition physique avant de vous élancer avec joie sur les pistes est la cryothérapie. C’est un soin thérapeutique qui permet d’être parfaitement en forme pour les sports de glisse. La cryothérapie permet d’améliorer votre système immunitaire et vous aide à être plus résistant au froid. Elle booste votre métabolisme et conditionne votre corps à supporter des efforts intenses.

De plus, les séances de cryothérapie ne sont pas uniquement utiles avant les courses sur pistes de ski. Elles peuvent vous servir également après. La cryothérapie est en effet utile pour accélérer les processus de récupération et de guérison lorsque vous êtes blessé (pendant la pratique).

Pensez-vous déjà aux réservations nécessaires pour faire du ski durant le prochain hiver ? Pour vous faire plaisir sur les pistes sans craindre pour votre genou, les squats, le speed skater et les abdos coup de poing sont trois exercices physiques simples et faciles à exécuter afin de vous préparer. N’oubliez pas également de vous équiper de bonnes genouillères avec des systèmes de maintien fiables. Elles offrent une excellente protection contre les blessures, les fractures, et les torsions du genou.

À propos de l'auteur

Spécialiste et moniteur canoë-kayak, Passionné des activités de plein air, de l'aventure et des long cours d'eau, l'aventure Yakaygo m'émerveille au quotidien.

Articles similaires

Laisser un commentaire