Quel type de skis choisir en fonction de sa pratique ?
5 (100%) 2 votes

Partir en vacances au ski nécessite de passer par une certaine phase de préparation. C’est vrai, ce n’est pas tout à fait la même histoire que lorsqu’on prévoit des vacances classiques. Qui dit sports d’hiver dit forcément équipement, et cela va des chaussures au casque, en passant, bien entendu, par la paire de ski. Pour le coup, il existe une multitude de modèles différents, et faire le bon choix n’est pas toujours une mince affaire. Il faut savoir que s’il est essentiel de bien choisir son équipement de ski, cela implique de bien connaître les critères qui vont influer ce choix. Finalement, quelle paire de ski acheter ?

 

Ski : l’importance du choix de l’équipement

La paire de ski est, en quelques sortes, l’élément essentiel de l’équipement de ski. C’est à elle que l’on pense en premier lorsqu’il s’agit de partir à la montagne. Le choix varie bien entendu en fonction de la pratique, mais aussi de la taille. Dans tous les cas, l’étape de la sélection du matériel ne doit jamais être négligée : c’est bien simple, choisir un mauvais équipement, ou un équipement mal adapté, cela pourrait avoir des conséquences négatives sur le bon déroulement d’un séjour. Un accident peut en effet vite arriver.

C’est pour cette raison que lorsqu’il est question de ski, le choix de la paire de ski est primordial. Et ce n’est pas seulement une question de taille, comme nous l’évoquions plus haut, mais aussi de pratique. En effet, il n’y a pas qu’une seule façon de skier. C’est donc en toute logique que l’équipement doit être pensé en fonction de son utilisation. Alors, finalement, quel type de ski acheter ?

 

Les critères de choix de la paire de ski

On ne prépare pas un séjour au ski de la même manière que des vacances à Paris. D’ailleurs, si cela vous intéresse, vous pouvez consulter cet article.

Pour bien choisir son équipement de ski, il faut avoir une idée assez précise de son niveau, mais aussi et surtout à l’utilisation que l’on souhaite en faire. Par exemple, quelqu’un qui choisit de faire du “freeride” ne choisira pas la même paire que quelqu’un qui skiera simplement sur la piste.

Concrètement, le ski idéal pour la pratique sur piste sera relativement court et le patin sera étroit. Cela permet une bonne réactivité. Les amoureux du freeride, quant à eux, ont besoin de skis qui sont bi-spatulés. Cela permet de pouvoir se réceptionner dans les deux sens. Ils peuvent ainsi s’amuser en-dehors des pistes de la meilleure manière possible.

Il faut savoir qu’il existe aussi des équipements plus polyvalents en matière de ski. C’est le cas du “All Mountain”, par exemple. Une paire de ski de ce type va permettre de profiter plus facilement de tous les types de neige, qu’elle soit dure, molle ou qu’il s’agisse de poudreuse. Ces skis ont la particularité d’être très faciles à prendre en main. Ils sont confortables tout en étant sécurisants.

 

L’importance de la morphologie

En plus de la pratique, la morphologie vient aussi jouer un rôle essentiel quand il est question de sports d’hiver. Quand on pèse 50 kg, on ne peut pas choisir la même paire que quelqu’un qui en pèse 80, par exemple. Et c’est la même chose au niveau de la taille. Pour tout ce qui est all mountain ou encore freeride, on aura tendance à choisir un ski de 10 ou 15 centimètres de moins que soi.

À propos de l'auteur

Spécialiste et moniteur canoë-kayak, Passionné des activités de plein air, de l'aventure et des long cours d'eau, l'aventure Yakaygo m'émerveille au quotidien.

Articles similaires

Laisser un commentaire