Survivre en forêt : Techniques et conseils pour la survie !
3.3 (65.65%) 46 votes
 Survivre en forêt : « Vous vous retrouvez seul dans la forêt et la nuit ne va pas tarder à tomber. Impossible de retrouver votre chemin, vous êtes complètement perdu et le stress commence à monter. Vous ne savez pas si les bruits que vous entendez sont les simples hululements d’un hibou ou bien les pas approchants d’une bête féroce ! La tension monte et vous découvrez en criant qu’il s’agit juste d’un petit lapin… »

Bon même si ce n’est qu’une petite bête inoffensive et que vous avez eu très peur, vous êtes quand même seul en forêt et il va falloir vous débrouiller ! Personne n’est à l’abri d’un problème, d’un accident ou d’une catastrophe, et vous pourriez un jour vous retrouver dans cette situation, loin des secours. Pas de panique, on est là pour faire de vous un véritable homme des bois grâce à ce petit manuel de survie en forêt ! Alors, comment survivre en forêt ? Vous allez apprendre les techniques essentielles de la survie en forêt, connaître le matériel nécessaire à votre survie dans ce milieu hostile et découvrir comment peut se dérouler un stage de survie en forêt avec un guide de survie professionnel. On vous expliquera aussi comment attraper ce put*** de lapin !

Découvrez nos meilleurs stages de survie en forêt partout en France

Survivre en forêt : les techniques de survie

Voici 6 techniques pour survivre en forêt ou survivre dans la nature qui vous permettront de couvrir vos besoins essentiels : dormir, manger, boire, et se réchauffer.

Technique pour survivre en forêt #1 : Calculer le temps restant avant le coucher du soleil

Quand on est perdu dans les bois, être dans l’anticipation est essentiel ! Connaître l’heure de coucher du soleil vous permettra d’anticiper la construction d’un abri pour passer la nuit par exemple. Une technique simple existe pour calculer le temps qu’il vous reste avant la nuit. Pour cela, vous aurez besoin de vos deux mains et d’une vue dégagée. Voici la marche à suivre :

  • Placez-vous face au soleil
  • Mettez votre main paume face à soi, doigts serrés, avec le bas du petit doigt sur la ligne d’horizon
  • Superposez vos mains l’une au-dessus de l’autre jusqu’à atteindre le soleil
  • Calculer le nombre de mains et de doigts utilisés entre l’horizon et le soleil (1 doigt = 15min)

Survivre en forêt : calculer le temps avant le coucher du soleil - yakaygo

Technique pour survivre en forêt #2 : Allumer un feu

Selon les préhistoriens, le moment de la première utilisation du feu et sa maitrise restent encore assez floues. La plupart pensent que le feu est utilisé depuis 250 000 0 à 300 000 ans. A l’époque, Il n’y avait pas d’allumettes, et encore moins de briquets ou de bouteilles de gaz. Alors voici 2 méthodes de survie en forêt pour allumer un feu à l’ancienne :

  • Par friction avec un arc à feu : La technique consiste à utiliser un lacet de chaussure, une corde ou autre à une branche légèrement courbée, puis à l’enrouler autour d’elle d’un foret et le faire tourner rapidement sur une planche en bois avec une entaille. L’archet a le principal avantage de maintenir une pression et une vitesse constante pour produire la braise. Cette méthode reste difficile à exécuter.
  • Par percussion : La technique consiste a frappé en biais le tranchant de l’éclat d’une pierre très dure et la lame d’un couteau de survie produisant ainsi des gerbes d’étincelles

N’oubliez pas de vous procurer du combustible pour allumer le feu : herbe sèche, écorce du boulot, amadou, etc.

Survivre en forêt : allumer un feu - Yakaygo

Technique pour survivre en forêt #3 : Construire un abri

L’abri sert avant tout à vous protéger des intempéries : froid, pluie, grêle, neige, etc. Alors comment fabriquer un abri qui réponde aux conditions imposés par la survie ? Choisissez de préférence un terrain en hauteur et bien drainé. Évitez de vous installer au fond d’une vallée ou trop près d’un cours d’eau si vous ne voulez pas vous retrouvez dans la flotte. Pour bien dormir et éviter un mal dos, privilégiez un terrain plat et sans racine. La porte d’entrée de votre abri doit être située à l’opposé des vents dominants pour ne pas avoir de courant d’air.

Le type d’abri que vous choisirez de construire dépendra avant tout de votre état de fatigue et des ressources dont vous aurez à votre disposition. Construire un abri de fortune sous un arbre par exemple fera parfaitement l’affaire. Trouvez un conifère bien fourni et renversez l’arbre sans le couper entièrement à environ 1 mètre du sol. Vous n’avez plus qu’à vous faire un petit lit douillet composé de mousse, feuilles, aiguilles de pin ou autre. Vous êtes maintenant abriter pour toute une nuit !


Consultez également : Bushcraft : comment construire un abri de survie ?


Technique pour survivre en forêt #4 : Purifier de l’eau

L’eau est un élément déterminant dans la survie. Le corps humain est composé à presque 70% d’eau. Pas étonnant donc que l’hydratation joue un rôle primordial sur la santé. La déshydratation peut entrainer de lourde conséquence sur votre corps.  Vous connaissez sûrement la « règle de trois » selon laquelle on peut survire 30 jours sans manger, 3 jours sans boire et 3 minutes sans respirer. Vous avez donc 3 jours au grand maximum pour trouver de l’eau potable ! L’eau de pluie est le plus facile car recueillie dans un contenant propre, elle n’a pas besoin d’être filtrée. Toutefois, il faut absolument filtrer l’eau en provenance d’un cours d’eau, lacs ou autre. Voici 3 méthodes de filtration de l’eau que vous pouvez appliquer :

  • Faire bouillir l’eau dans un contenant permet d’éliminer toutes les bactéries. C’est la méthode de purification la plus sûre ! Bien sûr, on ne triche pas en utilisant un réchaud ou de l’allume feu pour faire bouillir l’eau ! Ok, vous pouvez quand même utiliser une pierre à feu !
  • Fabriquer un filtre à charbon permet également de filtrer l’eau mais il n’est pas 100% efficace
  • Cumulez les deux méthodes pour avoir une eau totalement propre à la consommation

Sachez que si vous ne trouvez pas de l’eau à filter, vous pouvez boire votre urine pour vous hydrater… Etant fortement concentrée, il ne faut pas en abuser plus de 6 jours d’affilés. Il est recommandé de la boire dans la demi-heure après sa sortie car elle devient vite une vrai culture bactériologique !

Purifier de l'eau pour survivre en forêt - Yakaygo

Technique pour survivre en forêt #5 : Reconnaître un fruit ou un végétal comestible

Si vous ne connaissez absolument rien sur les fruits ou les plantes sauvages comestibles que l’on peut manger en forêt, cette méthode à la fois longue et prudente pourrait bien vous être utile pour vous nourrir. Voici les étapes :

  • Repérez une plante que vous pensez comestible
  • Passez dans un premier temps la chair ou la sève sur votre peau
  • Si rien ne se passe au bout de quelques minutes, répétez cette étape sur vos lèvres
  • Vous ne sentez toujours rien ? Croquez une petite partie en mâchant soigneusement pendant une quinzaine de minutes sans avaler
  • Si tout va bien, vous pouvez manger une petite quantité et attendre quelques temps avant d’en remanger pour être sûr

Tout au long des étapes, assurez-vous qu’aucun symptôme n’apparaisse, ni de démangeaisons. Sachez que même si vous suivez à la lettre cette méthode, certaines plantes peuvent se révéler mortelles ! La méthode n’est donc pas infaillible ! Si vous ne voulez prendre aucun risques, mangez uniquement les plantes comestibles que vous connaissez et sachez sur le bout des doigts les gestes de premiers secours à l’occasion d’une formation sur le secourisme.

Technique pour survivre en forêt #6 : Poser un piège

Découvrez nos meilleurs stages de survie en forêt partout en France

Survivre en forêt : le kit de survie de base

Le kit de survie est un élément incontournable dans les situations d’extrême urgence. Dans le cas de la survie en forêt, il s’agit d’un sac à dos comprenant le nécessaire pour pouvoir survivre en cas de besoin. Votre kit de survie doit contenir le nécessaire pour :

  • Fournir un abri contre les intempéries (une bâche ou au mieux une tente)
  • Maintenir son corps à une température raisonnable
  • Trousse de secours pour répondre aux premiers soins
  • Apporter de l’eau et de la nourriture de première nécessité
  • Permettre d’envoyer des signaux aux secours

A partir de la liste des nécessaires, nous pouvons ainsi nous constituer nous-même un kit de survie digne de ce nom pour la survie en forêt. Selon les spécialistes en la matière, vous avez avant tout besoin :

  • D’un sac étanche
  • D’une couverture de survie ou un bon sac de couchage
  • Un couteau suisse
  • Une scie à main
  • De quoi faire du feu : briquet ou allumettes étanches enfermés dans une poche étanche
  • De l’amadou
  • Du Fil ou de la corde
  • D’une lampe frontale avec une dynamo
  • Du fil de fer pour poser des pièges
  • D’un sifflet de secours
  • Du désinfectant et quelques pansements

Kit de survivre en forêt - Yakaygo

Découvrez nos meilleurs stages de survie en forêt partout en France

Survivre en forêt : exemple d’un stage de survie

Envie d’une immersion totale dans la nature en pleine forêt ? Envie de revenir aux fondamentaux de la vie ? Vous souhaitez faire face à vos propres peurs ? Découvrez les stages de survie en forêt avec un guide/instructeur spécialiste de la survie. Vous apprendrez toutes les techniques pour vous débrouiller seul et les bons gestes à adopter lors de votre sortie en pleine nature dans une ambiance conviviale et ludique.

Exemple d’un stage de survie en forêt ou en milieu naturel:

Jour 1

  • Accueil des stagiaires et briefing
  • Départ en randonnée : cueillette, observation de la faune, flore, géographie et recherche d’eau
  • Théorie de la survie en forêt
  • Arrivée sur le lieu de bivouac : apprendre à faire un feu de camp, préparer les abris, le repas et les pièges
  • Repas (cueillette et chasse), feedback de la journée
  • Couchage dans les abris

Jour 2

  • Réveil : relevée des pièges, ré allumage du feu, petit déjeuner et impression de la nuit
  • Départ : démontage des abris et nettoyage de la zone de bivouac
  • Marche d’orientation, lecture de carte, orientation avec le soleil, topographie, boussole, cueillette du goûter
  • Théorie de la survie active
  • Retour au campement : récit du stage de 2 jours et prise en compte des retours de chacun
  • Fin du stage de survie en forêt

Vous souhaitez participer à un stage de survie en forêt ? Rendez-vous sur Yakaygo.com et choisissez votre stage, partout en France !

Découvrez nos meilleurs stages de survie en forêt partout en France

Pour ne pas louper les prochains sujets de survie, laissez-nous votre mail, ça pourrait peut-être vous sauver ! 

Sommaire
Survie en forêt : Techniques et conseils pour survivre !
Nom de l'article
Survie en forêt : Techniques et conseils pour survivre !
Description
Survie en forêt : découvrez toutes les techniques et les conseils pour survivre en forêt, le matériel indispensable de la survie en forêt, ains qu'un exemple de stage de survie en forêt dispensé par un moniteur/instructeur en survie !
À propos de l'auteur

Spécialiste et moniteur canoë-kayak, Passionné des activités de plein air, de l'aventure et des long cours d'eau, l'aventure Yakaygo m'émerveille au quotidien.

Articles similaires

Laisser un commentaire